vendredi 17 janvier 2014

Photo de Jupiter avec ses satellites Galiléen

Comme tous les 13 mois voici venu le temps de l'opposition de Jupiter. C'est la meilleure période d'observation de la planète géante et en particulier des mouvements de ses satellites Galiléens. Voici une petite image montrant Jupiter et ces quatres principaux satellites Io, Europe, Ganymède et Calisto  comme on peut les voir en regardant  dans un petit instrument :


Contrairement à ce que pourrait croire un néophyte il n'est pas possible de réaliser cette photo en une seule prise de vue, en effet la différence de luminosité entre les satellites et la planète est trop grande pour que l'on puisse avoir la bonne exposition avec le même temps de pose pour les deux parties de la scène, contrairement à ce que fait l'oeil humain. Je vais vous décrire dans ce billet la méthode pour obtenir une telle image ...


Pour réaliser une telle image il faut donc faire deux séries d'images séparées :

  • un film de Jupiter avec un temps de pose très court (1/1000ième de seconde dans ce cas)
  • un deuxième film du même champ avec  un temps de pose le plus long possible  (1/25ième de seconde dans ce cas)  pour faire apparaitre les satellites

Ensuite  on traite ces deux séries d'images brutes séparément pour obtenir deux images finales, disons jupiter.png et satellites.png,  que l'on va ensuite combiner.

jupiter.png                                                                                       satellites.png

Pour une fois je ne vais pas utiliser ImageMagick mais je  vais utiliser le logiciel Gimp. Après avoir  ouvert les deux images jupiter.png et satellite.png  :

- se placer dans l'image Jupiter.png puis sélectionner une zone  circulaire autour de Jupiter  et la copier  (onglet édition puis menu "copier")


- se placer dans l'image satellite.png  et choisir dans l'onglet fichier  "coller comme nouveau calque"



- on va ensuite abaisser l'opacité du calque que l'on vient de coller (faire CTRL+L pour afficher la boite de dialogue "calques") puis cliquer sur la flèche quadridirectionnelle dans la fenêtre "boite à outils" et dans l'image satellite.png déplacer le calque  de jusqu'à superposer le disque de Jupiter (qu'on vient de coller) sur celui surexposé de la planète dans l'image satellite.png


- une fois que les deux images se superposent parfaitement choisir dans l'onglet calque le menu "fusionner vers le bas"  et enregistrer l'image.  vous pouvez ensuite ajouter des légendes dans l'image si besoin.



Attention, dans la première étape vous remarquerez qu'il faut  copier une zone assez grande dans Jupiter.png  pour bien masquer la luminosité du disque blanc sur-exposé dans l'image satellite.png mais en même temps cette zone ne doit pas être trop grande sinon vous allez masquer les satellites ...

On peut appliquer la même méthode à Saturne et ses satellites,  c'est d'autant plus nécessaire car dans le cas de la planète aux anneaux les satellites apparaissent bien plus faible  en raison de la distance  bien plus grande, Une image réalisée lors de l'opposition 2009 lorsque les anneaux de la planète étaient presque vu par la tranche :

Saturne et ses satellites Titan, Rhéa, Théthys et Dioné


Si vous réalisez plusieurs images de ce type étalées sur une soirée d'observation alors vous pourrez réaliser une animation montrant le déplacement des satellites comme expliqué dans le précédent billet : 
http://rouxph.blogspot.fr/2012/12/gif-animes-de-jupiter-avec-imagemagick.html


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour écrire des formules mathématiques vous pouvez utiliser la syntaxe latex en mettant vos formules entre des "dollars" $ \$....\$ $ par exemple :
- $\sum_{n=1}^\infty {1\over n^2}={\pi^2\over 6}$ s'obtient avec \sum_{n=1}^\infty {1\over n^2}={\pi^2\over 6}
- $\mathbb R$ s'obtient avec {\mathbb R} et $\mathcal D$ s'obtient avec {\mathcal D}
- pour les crochets $\langle .,. \rangle$ dans les commentaires utilisez \langle .,. \rangle
vous pouvez écrire du html dans les commentaires :
- italique <i> ... </i> gras <b> ... </b>
- lien <a href="http://adresse "> .... </a>