mercredi 21 mars 2012

Petite nuit d'observation


En cette période de l'année la météo est souvent capricieuse et les emploi du temps chargés, pour pouvoir profiter des rares créneaux pour observer les étoiles mieux vaut être bien organisé! Quels trucs pour passer une bonne nuit sous les étoiles :
  1. la météo 
  2. les cartes
  3. l'installation
  4. les planètes
  5. comètes et ciel profond




1 la météo :  une soirée d'observation commence toujours par un petit coup d’œil sur la météo. En effet il vaut mieux s'assurer qu'on va pas déballer tout son matériel pour observer la couche nuageuse ou pire le rentrer précipitamment pour cause de la pluie. Pour ma part j'utilise souvent le site meteo60 qui fourni de nombreuses cartes animées et des prévisions locales  détaillés. Mercredi dernier (le 14/03) ça m'a permis d'anticiper   que le ciel de la côte nord de la Bretagne allait se dégager en soirée alors qu'il était bouché d'une épaisse couche de brouillard depuis le matin :

 
2 les cartes : pour bien profiter de sa soirée il faut posséder un minimum de données sur les objets qu'on veut observer :quel objets va-t-on observer? quelle est leur position? Que peut-on voir? Toutes ces informations peuvent être résumées par des cartes des objets à observer. Il est assez simple aujourd'hui se se créer ses propres cartes avec un logiciel de cartographie du ciel. Personnellement j'utilise SkyChart (qui est un logiciel libre et multi-platerforme), en faisant ma liste d'objets à observer j'ai pu voir qu'une de mes cibles, la comète Garradd, se trouverait à proximité d'une galaxie (NGC4236)  assez facile à observer ... sans cette préparation je serai peut être passé à coté de cette observation facile!
 

3 l'installation  ça y est il commence à faire nuit, c'est le moment de sortir pour installer le matériel dans les lueurs du crépuscule. C'est aussi le moment d'en profiter pour observer les conjonctions remarquables entre les objets les plus brillant du ciel. En ce moment c'est Jupiter et Vénus qui en se croisant au-dessus de l'horizon ouest nuit nous offrent un joli spectacle en début de Nuit. La lune les rejoindra les 24-25-26 Mars pour le bonheur des photographes amateurs!  Le poste d'observation se rempli petit à petit : table, chaise, jumelles, télescope, alimentation électrique, ordinateur ...



4 les planètes Actuellement l'astre qui domine les nuit est la planète mars, elle se lève à l'est peut avant le coucher du soleil et se couche à l'ouest au petit matin. Son éclat rouge saute aux yeux si vous regardez  au sud-est en début de Nuit. Malgré son aspect brillant, mars reste minuscule dans un instrument d'amateur, il faut donc un air extrêmement stable pour pouvoir grossir son image et accéder aux détail de sa surface. En photographie même avec les 4 mètres de focale de mon optique on ne peut saisir que quelques détails sur l'image de mars :
  • la petite zone blanche en haut est la calotte polaire martienne
  • la zone blanche à droite est une zone de nuages accumulés sur le plateau de Tarsis
  • entre les deux la zone plus sombre est appelée Mare Acidalium


visuellement ces détails sont bien plus évident que sur la photo ci-dessus, on pourra s'en convaincre en regardant les dessins d'observateurs aguéris. On trouvera aussi d'autres images d'amateurs (bien meilleurs) montrant encore plus de détails sur le forum d'astrosurf .

5 comètes et ciel profond   maintenant que le ciel est bien noir (et avant que l'humidité n'arrive) il est temps de passer à des objets plus difficilement observable. Les petites comètes et nébuleuses sont en général invisibles à l’œil nu, et leur aspect diffus ne facilite pas leur repérage. C'est ici qu'une carte est indispensable pour les repérer, elle permet d'approcher pas à pas de l'objet pour finir par le découvrir en balayant la zone avec son instrument.Visuellement on a peu près ça